#Coronavirus #Senegal
Denys Bédarride
25 septembre 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 25 Septembre 2020 à 14:30

D’après le président Macky SALL, les bonnes récoltes prévues durant la compagne d’hivernage 2020/2021 devraient stimuler l’économie affectée par les conséquences du Coronavirus.

Au Sénégal, le président Macky Sall anticipe une reprise de l’activité économique au prochain semestre grâce aux bonnes performances attendues dans l’agriculture. C’est ce que rapporte l’Agence de presse sénégalaise (APS) qui cite une annonce faite en marge d’une visite dans la ville de Kaffrine dans le centre-ouest du pays.

Selon les dernières prévisions du Fonds monétaire international (FMI), le taux de croissance de la seconde économie de l’UEMOA devrait atteindre 1,1 % d’ici la fin 2020 contre 5,3 % en 2019 en raison des effets du coronavirus.

D’après M. Sall, les bonnes récoltes attendues durant l’hivernage devraient notamment contribuer à renforcer l’économie. En effet, le pays anticipe une production céréalière de 3,4 millions de tonnes en 2020/2021, soit 23 % de plus que la campagne précédente.

Le gouvernement a d’ailleurs prévu d’allouer 60 milliards Fcfa pour le financement de ladite saison contre 40 milliards Fcfa un an plus tôt.

« L’agriculture, qui a longtemps été une priorité pour l’Etat du Sénégal restera l’un des leviers du Plan Sénégal émergent (PSE). Les belles promesses de l’hivernage résultent d’une pluviométrie abondante et bien répartie et de l’aide fournie par le gouvernement aux agriculteurs », ajoute le dirigeant.

Pour rappel, l’agriculture emploie environ 60 % de la population du Sénégal.

Source Agence Ecofin

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.