#Covid19 #Entreprises #Kenya
Denys Bédarride
30 septembre 2020 Dernière mise à jour le Mercredi 30 Septembre 2020 à 14:30

La mesure vise à aider les structures ciblées à mieux faire face à la pandémie de Covid19.

Le Kenya s’apprête à lancer un mécanisme de garantie de crédit en faveur des entreprises opérant dans le pays. Au total, 92 millions $ seront débloqués par l’Etat en faveur des acteurs économiques.

La nouvelle mesure est essentiellement à l’intention des micros, petites et moyennes entreprises (MPME). Elle leur permettra de faire face à la pandémie de coronavirus qui a considérablement affecté leurs chiffres d’affaires tout en augmentant leurs besoins en liquidité.

Selon Albert Mwenda, directeur général en exercice des affaires budgétaires du Trésor national kényan, cette mesure fait partie du plan de riposte anti-covid-19 mis en place par le gouvernement d’Uhuru Kenyatta. Celui-ci souhaite mettre l’accent sur l’aide aux petites entreprises en raison de leur contribution significative au produit intérieur brut (PIB).

« L’objectif de la garantie est de faciliter l’accès au crédit abordable pour les MPME en réduisant les risques de défaillance sur les prêts », a indiqué le directeur Mwenda cité par Xinhua.

Pour rappel, malgré l’impact du coronavirus sur son économie, le Kenya espère maintenir une croissance positive cette année grâce aux mesures de riposte initiées par le gouvernement et à la résilience du secteur agricole. Le bureau du budget du Parlement prévoit ainsi que l’économie connaîtra une croissance entre 1 et 2% d’ici la fin de l’année.

Notons que le nouveau mécanisme de crédit est prévu pour être mis en œuvre dès le mois d’octobre 2020.

Source Agence Ecofin

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.