business people
#Actualite #EchangesAfricains #Economie #Entrepreneuriat #Afrique
Denys Bédarride
17 février 2021 Dernière mise à jour le Mercredi 17 Février 2021 à 16:41

Après un premier projet axé sur l’Afrique, le japonais Uncovered revient sur le continent cette fois-ci avec un nouveau fonds d’une taille plus importante. Il ambitionne de développer davantage de synergie entre les entrepreneurs africains et asiatiques.

Uncovered Fund, une société de capital-risque fondée en 2019 par le Japonais Takuma Terakubo, ancien dirigeant de Leapfrog Ventures, a procédé au lancement d’un fonds d’investissement doté de 15 millions $ et dont l’activité portera sur le financement d’entreprises technologiques africaines en phase de démarrage.

« Nous n’effectuons pas de petits investissements dispersés et ponctuels, mais plutôt un soutien à la croissance à long terme, y compris des investissements de suivi.

En outre, nous multiplions les immenses actifs des entreprises japonaises pour développer l’activité et fournir un soutien technique et financier », a déclaré Terakubo.

Le véhicule d’investissement nouvellement constitué investira entre 50 000 et 500 000 $, avec une préférence pour des start-up du Nigeria, du Kenya et d’Afrique du Sud, trois pays qui ont attiré en 2020, le plus grand nombre d’investissements en equity sur le continent.

A travers cette initiative d’accompagnement et de financement de start-up africaines, Uncovered Fund espère créer une plus grande synergie entre les entrepreneurs africains et asiatiques.

Avant ce projet, il s’était allié à une société d’incubation japonaise pour mettre sur pied le fonds Samurai Incubate, axé sur les start-up africaines. Il faut dire que pour les entreprises tech africaines, ce nouveau véhicule pourra contribuer à appuyer en capital des sociétés qui aspirent à se développer au-delà de leur terre d’origine.

Source Agence Ecofin

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.