#Nigeria
Denys Bédarride
7 mars 2020 Dernière mise à jour le Samedi 7 Mars 2020 à 15:30

Sur les 4 dernières années, la Nigerian Incentive Based Risk Sharing System for Agricultural Lending (NIRSAL) a mobilisé 102 milliards de nairas, soit 279 millions $ en faveur du secteur agricole. C’est ce que rapporte le quotidien Dailytrust qui cite Aliyu Abdulhameed, son directeur général.
D’après le responsable, les fonds proviennent essentiellement de banques et d’investisseurs privés et serviront surtout à financer les investissements dans la chaîne de valeur agricole.

Dans le cadre du développement de ses activités, Aliyu Abdulhameed indique que la NIRSAL a signé un mémorandum d’entente (MoU) avec la multinationale informatique américaine Microsoft afin de déployer le programme « Microsoft Azure FarmBeats » au profit du secteur agricole. Cette initiative vise un développement de l’agriculture, guidé par des données et l’intelligence artificielle pour réduire les coûts de production et améliorer la productivité agricole.

Pour rappel, la NIRSAL a été créée en 2013 et constitue le principal mécanisme de partenariat public-privé pour la garantie des prêts agricoles au Nigeria.

Source Agence Ecofin mars 2020

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.