#Rwanda
Denys Bédarride
20 mai 2020 Dernière mise à jour le Mercredi 20 Mai 2020 à 08:30

Sur le premier trimestre 2020, les exportations de thé ont atteint environ 9 317 tonnes pour des recettes de plus de 27,6 millions $ selon les données du Conseil national de développement des exportations agricoles (NAEB). Ces données marquent une hausse de 15 % en volume et de 27 % en valeur comparativement à l’année dernière.

Pour expliquer cette performance trimestrielle, Pie Ntwari, chargé de communication au NAEB, met notamment en lumière une hausse des volumes transformés par les usines ainsi qu’une amélioration des prix sur le marché mondial.

Le montant du kilogramme de thé transformé a ainsi connu un léger bond de 6,6 % passant de 2,7 $ en moyenne en 2019 à 2,88 $ cette année. D’après le responsable, la filière a également été relativement épargnée par la pandémie de coronavirus sur le premier trimestre avec une poursuite des activités dans la chaîne de valeur de la feuille.

Le Rwanda prévoit d’engranger 102 millions $ à partir de l’exportation de 34 000 tonnes de thé transformé durant l’année fiscale 2019/2020. Pour rappel, la filière thé emploie près de 50 000 personnes. La feuille est cultivée sur 27 000 hectares dans 12 districts du pays des mille collines.

Source Agence Ecofin mai 2020

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *