#CoteDIvoire
Denys Bédarride
28 mai 2020 Dernière mise à jour le Jeudi 28 Mai 2020 à 14:30

Cette décision a été entérinée au terme d’un Conseil présidentiel sur l’état d’avancement de la mise en œuvre du Plan de soutien économique, social et humanitaire contre la pandémie.

Du côté de la production végétale, les filières devant bénéficier de ce soutien sont entre autres, le coton (5,5 milliards Fcfa), l’anacarde (35 milliards Fcfa), le riz (12 milliards Fcfa), l’hévéa (25 milliards Fcfa), le palmier à huile (3,5 milliards Fcfa) et les fruits (10,5 milliards Fcfa).

Pour sa part, la production animale sera soutenue avec 6,67 milliards Fcfa répartis notamment entre la filière porc, la pêche artisanale, l’aquaculture et la filière avicole.

Ce soutien s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement financier de 250 milliards Fcfa annoncé en avril dernier par l’exécutif en faveur de l’agriculture. Pour rappel, le secteur agricole est le pilier de l’économie ivoirienne. Il fournit 21,5 % du PIB selon les estimations de la Banque mondiale.

Source Agence Ecofin mai 2020

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.