#CoteDIvoire
Denys Bédarride
3 juin 2020 Dernière mise à jour le Mercredi 3 Juin 2020 à 08:30

Le gouvernement ivoirien a adopté le 27 mai 2020, un décret de ratification d’un accord de prêt d’un montant de 10 milliards FCFA soit environ 17 millions $ de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) pour le financement partiel du programme de renforcement du système d’alimentation en eau potable de la ville d’Abidjan. L’accord avait été signé le 2 juillet 2018.
Ce financement permettra de construire deux châteaux d’eau d’une capacité de 5000 m3chacun dans les communes de Marcory et de Port-Bouët dans le district d’Abidjan, de déployer 210 kilomètres de réseaux d’eau potable, de renouveler 20 kilomètres d’anciens conduits et de réaliser cinq mille branchements sociaux.

Selon les autorités ivoiriennes, c’est un investissement global estimé à 1320 milliards FCFA (environ 2,2 milliards $) qui est nécessaire afin d’assurer un accès à l’eau potable à 100% de la population, d’ici 2030.

Source Agence Ecofin

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.