#Benin
Denys Bédarride
11 juin 2020 Dernière mise à jour le Jeudi 11 Juin 2020 à 14:30

En cas de succès, le pays deviendra autosuffisant en produits pétroliers et pourrait même en profiter pour approvisionner les autres pays de la région.

Le 3 juin, le compte rendu du Conseil des ministres au Bénin a indiqué que le pays veut se doter d’une raffinerie pétrolière. Pour cela, le gouvernement a sollicité l’appui d’un cabinet spécialisé pour la réalisation des études de faisabilité nécessaires. Ledit cabinet analysera entre autres les perspectives du marché à l’horizon 2030 et la faisabilité économique de l’infrastructure.

« Le projet de construction d’une raffinerie au Bénin dans le cadre d’un partenariat public-privé naît de la volonté de l’Etat, d’assurer une meilleure satisfaction de la consommation intérieure de notre pays en produits pétroliers et de contribuer au ravitaillement de ceux de la sous-région », indique le document.

Le pays n’est pas producteur de pétrole, mais pourrait se ravitailler auprès de son voisin nigérian pour approvisionner son usine. De son côté, le Nigéria qui n’arrive qu’à raffiner 10 % de sa production pourrait acheter des produits pétroliers au Bénin au lieu d’avoir recours à des importations plus coûteuses, venant de fournisseurs situés beaucoup plus loin.

Source Agence Ecofin juin 2020

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.