#Yaounde #Cameroun
Denys Bédarride
18 juin 2020 Dernière mise à jour le Jeudi 18 Juin 2020 à 14:30

L’université de Yaoundé II a signé un accord avec Elite Trends Group pour la réalisation en partenariat public-privé, d’une cité universitaire comprenant 12 500 chambres, un hôtel 3 étoiles, des restaurants et des salles d’étude et de conférence équipées. L’investissement global représente 200 milliards FCFA.

La firme américaine Elite Trends Group (ETG) vient de signer avec l’université de Yaoundé II, dans la capitale camerounaise, un Mémorandum d’entente (MoU) en vue de la réalisation d’un gigantesque projet immobilier sur le campus de cette institution universitaire publique, selon Investir au Cameroun.

Officiellement estimé à plus de 200 milliards de FCFA, ce projet à réaliser dans le cadre d’un partenariat public-privé, vise à doter l’université de Yaoundé II d’une résidence universitaire de 12 500 chambres meublées, avec salles de lecture, cuisines par étage, salle de conférence avec équipements audiovisuels et services Wifi, laveries automatiques avec accès par carte, services de conciergerie et ascenseurs…

Le projet intègre également la construction d’un hôtel trois étoiles aux normes internationales, avec centres de conférence, et deux restaurants universitaires. « Le premier financement sera obtenu des investisseurs au budget du projet », précisent les promoteurs sans plus de détails.

L’investissement annoncé par ETP sur le campus de l’université de Yaoundé II fait partie d’un projet global baptisé « Cameroon State University Cities Development » (CSUCD). Celui-ci vise à fournir aux étudiants camerounais et ceux provenant des États de la sous-région, des logements meublés à des prix raisonnables. Avec pour objectif final d’améliorer l’offre de logements et d’en réduire le déficit, d’une part, et d’améliorer les équipements des étudiants, d’autre part.

Le projet fait suite à un accord conclu entre ETP et l’État du Cameroun. L’université de Yaoundé II a été choisie comme structure pilote. ETP est officiellement présenté comme un groupe de « professionnels-consultants de classe mondiale, impliqués dans des investissements en Amérique du Nord, en Europe et en Afrique, qui ont choisi d’investir dans des projets de construction et de développement des cités universitaires avec logements équipés ».

Source Agence Ecofin Juin 2020

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.