#Riz #Senegal
Denys Bédarride
31 juillet 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 31 Juillet 2020 à 14:30

La Banque Agricole vient en effet de débloquer 4,6 milliards Fcfa pour leur permettre de financer leurs activités.

Au Sénégal, la Banque agricole (LBA) a débloqué un montant de 4,6 milliards de Fcfa au profit de la riziculture dans la Vallée du fleuve Sénégal (VFS).

C’est ce que rapporte l’APS (Agence de Presse Sénégalaise) qui cite Massaer Diop, chef de réseau de l’institution financière pour la zone nord.

Ce montant devait permettre aux acteurs de la filière de financer leurs activités durant la campagne d’hivernage 2020/2021.

« Cette enveloppe va certainement évoluer avec le deuxième comité de crédit, qui sera organisé dans les prochains jours. Elle montre l’engagement de la LBA à accompagner l’Etat dans son ambition de nourrir le pays dans cette période de crise sanitaire et économique », confie le responsable à l’APS.

Globalement, le soutien de la Banque agricole à la culture du riz dans la VFS devrait accompagner les efforts déployés par le gouvernement sénégalais dans le cadre de sa stratégie d’autosuffisance dans la céréale.

L’exécutif anticipe en 2020/2021, un volume de 1,5 million de tonnes de riz contre 1,15 million de tonnes réalisé un an plus tôt. Pour rappel, la VFS fournit près de moitié de la production nationale de riz.

Source Agence Ecofin juillet 2020

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.