#Coronavirus #Hydrocarbures #Cameroun
Denys Bédarride
23 août 2020 Dernière mise à jour le Dimanche 23 Août 2020 à 18:30

Cette hausse contraste avec la production gazière qui, quant à elle, a baissé de 0,28 %.

La Société nationale des hydrocarbures (SNH) informe que la production pétrolière du Cameroun est en hausse au terme des quatre premiers mois de l’année 2020, en dépit de la pandémie du Coronavirus, selon Investir au Cameroun.

Ainsi, la production nationale d’Hydrocarbures du pays s’est poursuivie à partir des champs en exploitation. En ce qui concerne le pétrole, cette production s’élève à 9,035 millions de barils pour les quatre premiers mois de l’année. Elle est en hausse de 11,51%. La production gazière se chiffre quant à elle à 745,96 millions de mètres cubes, en baisse de 0,28%.

Cependant, indique la SNH, de nouveaux forages, engagés par les associations pétrolières Moabi et Rio del Rey, ont dû être suspendus à cause de la pandémie du coronavirus. Dans le même temps, le prix moyen de vente des bruts camerounais a régressé de 39,41% au cours de la période considérée, pour s’établir à 39,22$ US par baril.

En raison de cette baisse du prix moyen de vente des bruts camerounais, la Loi de finances rectificative du Cameroun de juin 2020 a revu les projections de recettes pétrolières du pays. Elles devraient baisser de 40% par rapport aux prévisions initiales.

Source Agence Ecofin

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.