#Banque #Coronavirus #Finances #Kwacha #Zambie
Denys Bédarride
29 août 2020 Dernière mise à jour le Samedi 29 Août 2020 à 08:30

Le président zambien, Edgar Chagwa Lungu, a limogé le gouverneur de la Banque centrale, Denny Kalyalya en poste depuis 2015. L’ancien cadre de la Banque mondiale sera remplacé par Christopher Mvunga, ancien vice-ministre des Finances qui devra régler le problème de la chute du Kwacha face au dollar.

Les motifs de la décision n’ont pas été rendus publics par les autorités zambiennes. Néanmoins, elle surprend de nombreux observateurs tels que Trevor Simumba, un économiste basé en Zambie qui a déclaré à Bloomberg que cette décision « envoie un signal très négatif » aux investisseurs.

En effet, Denny Kalyalya, ancien cadre de la Banque mondiale servait en tant que gouverneur de la Banque centrale zambienne depuis 2015 et avait vu son mandat être prolongé de cinq ans en 2018. Avec la crise du Coronavirus qui s’est ajoutée à une situation économique délicate marquée entre autres par une inflation inquiétante, l’ancien responsable a décidé trois jours avant son limogeage d’abaisser le principal taux directeur de la Banque centrale à 8%, afin de sauvegarder la stabilité du secteur financier et permettre aux ménages de mieux faire face à la crise.

Selon le gouvernement, le nouveau patron de la Banque centrale sera (sous réserve de validation du Parlement), Christopher Mvunga, comptable et ancien cadre chez Standard Chartered Plc et Standard Bank Group Ltd. Ancien vice-ministre des Finances, il devra faire face aux problèmes liés à la chute du kwacha, la devise nationale, par rapport au dollar et à la contraction de l’économie attendue à -4,2% en 2020.

Source Agence Ecofin

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.