#Covid19 #CoteDIvoire
Denys Bédarride
9 octobre 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 9 Octobre 2020 à 14:30

Le gouvernement ivoirien prévoit d’adopter pour l’année 2021 un budget à 15,4 milliards $. Celui-ci s’affiche en hausse de 6,9% par rapport à l’année 2020 perturbée par la pandémie de Covid19.

En Côte d’Ivoire, le gouvernement prévoit d’adopter un budget à 8621,1 milliards FCFA (15,4 milliards $) pour l’année 2021. C’est ce que révèle le Conseil des ministres publié le 30 septembre.

Le nouveau projet de Loi de finances s’affiche en hausse de 6,9% par rapport à l’année 2020 qui a été perturbée par le coronavirus. Il vise à accélérer la relance des activités économiques profondément impactées par les effets de la pandémie et à « poursuivre les objectifs de développement du gouvernement orientés vers l’amélioration des conditions de vie des populations ».

Ce nouveau budget s’inscrit dans le cadre d’une stratégie des autorités visant à augmenter progressivement les plans de dépenses de l’Etat, afin de mettre en œuvre des projets de développement. Ainsi, pour 2022, le gouvernement s’attend à adopter un budget de 9129,8 milliards FCFA (16,3 milliards $) et un budget de 9916,3 milliards FCFA (17,7 milliards $) en 2023.

Cette hausse prévue des dépenses est confortée par les bons résultats enregistrés en 2019, dont l’exécution budgétaire s’est soldée par un excédent de 115 millions $ grâce à des recettes plus importantes que prévu.

D’après les autorités, « le projet de budget pour l’année 2021, deuxième projet élaboré sous la forme de budget-programmes, est structuré en 35 dotations et 149 programmes budgétaires logés au sein des institutions et ministères ». Avant son adoption définitive par le gouvernement, il pourrait faire l’objet d’un ajustement circonstancié à l’issue des conclusions attendues d’une mission du FMI dans le pays.

Source Agence Ecofin

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.