#CentraleSolaire #Ghana
Denys Bédarride
22 octobre 2020 Dernière mise à jour le Jeudi 22 Octobre 2020 à 10:30

Et cela huit mois après le lancement des travaux de construction. Elle sera bientôt rejointe par la centrale de Kaleo et les deux auront une capacité combinée de 20 MW.

Au Ghana, le président Nana Akufo-Addo, a procédé à la mise en service de la centrale solaire de Lawra d’une puissance de 6,5 MW. Les travaux de l’infrastructure avaient été lancés en même temps que ceux de la centrale de Kaleo en février dernier.

« J’ai indiqué en ce temps qu’une fois achevées, les deux centrales fourniront 20 MW au réseau électrique national. Huit mois plus tard, je suis heureux d’inaugurer la première de ces infrastructures qui a été achevée, la centrale solaire de 6,5 MW implantée ici à Lawra », a affirmé le responsable lors de la cérémonie.

Selon Nana Akufo-Addo, cette centrale réaffirme l’engagement du gouvernement à diversifier le mix énergétique national en y consacrant une part plus grande au renouvelable, contribuant ainsi à la lutte contre le changement climatique.

La centrale est la première de ce genre, construit dans la région de l’Upper West.

Les travaux ont été réalisés par l’énergéticien Elecnor qui a également mis en place des infrastructures de capacité plus réduite pour des bâtiments communautaires tel que l’hôpital de Lawra, le poste de police municipale ainsi que le palais du chef traditionnel de la région. La mise en place de ces minicentrales entre dans le cadre de la responsabilité sociale de la compagnie.

Le projet a bénéficié de l’appui financier du gouvernement allemand qui lui a fourni un financement de 22 millions d’euros.

Source Agence Ecofin

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *