#Minier #Botswana
Denys Bédarride
20 novembre 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 20 Novembre 2020 à 09:30

Selon le président Mokgweetsi Masisi, le secteur minier botswanais se dirige vers un ralentissement de 24,5 % pour 2020. En cause, les conséquences de la pandémie sur les exportations de diamants. Ces effets s’estompent néanmoins déjà, laissant espérer une croissance de 14,4 % l’année prochaine.

Le secteur minier botswanais devrait subir une contraction de 24,5 % cette année. C’est ce que rapporte l’agence de presse Reuters, qui cite les propos tenus le 9 novembre par le chef de l’Etat Mokgweetsi Masisi (photo), lors de son discours sur l’état de la nation.

Alors que les mines représentent un cinquième du PIB, c’est un coup dur pour l’économie qui s’explique par les conséquences de la pandémie de Covid-19. En effet, le Botswana a fermé depuis mars ses frontières pour lutter contre la propagation du virus, empêchant les acheteurs internationaux de se rendre dans le pays pour acquérir des diamants bruts, le principal produit minier.

Les revenus d’exportations de diamants ont chuté de 42 %, en glissement annuel, pour atteindre 1,49 milliard $ au cours des neuf premiers mois de l’année, alors que la production a baissé de 29 % à 12,3 millions de carats.

Cependant, le pays s’attend à de bien meilleures performances en 2021, en raison non seulement de la reprise du marché mondial du diamant et des ventes du groupe De Beers, mais aussi d’autres projets miniers. Le secteur connaitra ainsi une croissance de 14,4 % l’année prochaine, porté notamment par l’entrée en production de la mine de cuivre Khoemacau au premier trimestre et l’augmentation de la production annuelle de la mine de charbon Morupule d’ici septembre 2021.

Pour rappel, l’économie botswanaise subira également une contraction de 8,4 % cette année, avant de connaitre une croissance de 7,7 % l’année prochaine, selon des sources officielles.

Source Agence Ecofin

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.