#Covid19 #Fmi #SoudanDuSud
Denys Bédarride
21 novembre 2020 Dernière mise à jour le Samedi 21 Novembre 2020 à 19:30

Le FMI va décaisser 52,3 millions $ en faveur du Soudan du Sud pour lutter contre la pandémie de covid-19 en répondant aux besoins urgents de la balance des paiements tout en accélérant les dépenses sociales. Pour l’année 2020/2021, l’institution s’attend à une croissance de -3,6% pour le pays.

Le Soudan du Sud bénéficiera d’un financement de 52,3 millions $ du Fonds monétaire international (FMI) pour lutter contre la pandémie de covid-19. C’est ce qu’a annoncé l’institution le 11 novembre 2020 sur son site.

Il s’agit du premier programme d’assistance adossé à une aide financière accordé par le FMI au pays depuis son adhésion à l’organisation en 2012. Il vise à aider Juba à atténuer les conséquences du coronavirus qui a fortement impacté une économie qui essayait encore de se reconstruire.

Les nouveaux fonds serviront ainsi à financer les besoins urgents du Soudan du Sud en matière de balance des paiements. Ils permettront également de contenir l’impact budgétaire du choc causé par la pandémie, tout en fournissant une marge de manœuvre budgétaire essentielle pour maintenir les dépenses visant à réduire la pauvreté et à renforcer la croissance.

« La pandémie de covid-19 a gravement touché le Soudan du Sud et annulé les premiers acquis de la stabilité politique. L’impact sanitaire et économique de la pandémie, associé à la baisse des prix du pétrole a entraîné un effondrement des recettes, et a créé des besoins urgents de financement de la balance des paiements et de la fiscalité. Les efforts déployés par les autorités pour faire face aux effets humains et économiques de la pandémie sont appropriés et ont contribué à limiter sa propagation. Un financement supplémentaire de la part de la communauté internationale reste essentiel pour combler le déficit de financement extérieur et alléger le fardeau de l’ajustement », a déclaré Mitsuhiro Furusawa, directeur général adjoint du FMI.

Notons que l’institution s’attend à une croissance économique de -3,6% pour le Soudan du Sud, en ce qui concerne l’exercice financier 2020/2021.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.