#Senegal
Denys Bédarride
9 décembre 2020 Dernière mise à jour le Mercredi 9 Décembre 2020 à 11:30

Le Parlement sénégalais a adopté le budget du ministère de la Communication qui prévoit une hausse de 16%. Le ministre a décliné les ambitions de son département, notamment la promotion des industries culturelles et créatives. Il a présenté un bilan 2020 encourageant malgré la crise sanitaire actuelle.

Au Sénégal, le budget du ministère de la Culture et de la Communication connaîtra, pour 2021, une hausse de 16%. Ainsi, en ont décidé les députés qui l’ont adopté, le dimanche 29 novembre 2020.

Selon l’Agence de presse sénégalaise (APS), « les autorisations d’engagement s’élèvent à 49 242 777 212 FCFA [91 millions USD, Ndlr] » et « les crédits de paiement se chiffrent à 26 550 462 085 FCFA ».

Il faut noter que ce budget sera déployé autour de 4 axes prioritaires que sont : « la promotion et la valorisation des industries culturelles et créatives ; le développement et de l’encadrement du secteur de la Communication ; la promotion et la valorisation du patrimoine culturel ; et le pilotage, la coordination et la gestion administrative ».

L’adoption du document a été l’occasion pour Abdoulaye Diop (photo), le ministre de la Culture et de la Communication, de féliciter son département pour les résultats obtenus en dépit de la pandémie de la Covid-19. Au nombre de ceux-ci, « l’achèvement du processus de restructuration de l’Agence de presse sénégalaise ». En effet, après 60 ans d’existence, l’APS a changé de statut et est devenue Société nationale Agence de presse sénégalaise (SN-APS) et démarrera ses activités début 2021.

Abdoulaye Diop ambitionne aussi de « renforcer les missions de service public des médias, de développer et de valoriser le paysage médiatique, à travers le renforcement du cadre juridique, le financement et la formation des acteurs de la presse et de l’amélioration de la communication institutionnelle ».

Source Agence Ecofin

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *