telecom
#Actualite #EchangesAfricains #ReseauElectrique #Telecoms #VieDesEntreprises #Togo
Denys Bédarride
9 février 2021 Dernière mise à jour le Mardi 9 Février 2021 à 16:18

En perte de vitesse au Togo où elle a perdu 500 000 abonnés en 2019, Moov Africa tente de se reprendre. Après son changement d’identité, la filiale de Maroc Telecom ambitionne également de changer son image auprès des Togolais grâce à une amélioration de ses services.

Les abonnés de Moov-Africa -Togo pourront espérer une amélioration de la connectivité internet, avec l’annonce du déploiement d’un câble sous-marin au départ de Casablanca, qui devra desservir le Togo.

Ce câble permettra à l’opérateur de téléphonie mobile d’améliorer la couverture du réseau et, globalement, le service qu’il offre, selon Abdellah Tabhiret, directeur général de Moov-Africa Togo, mercredi 3 février 2021. Moov-Africa-Togo annonce ainsi des innovations.

« Ce câble va développer, améliorer la couverture et la connectivité internationale, mais surtout la connectivité nationale », a indiqué le DG avant de revendiquer « une grande capacité qui va permettre aux consommateurs de naviguer convenablement ».

Il serait difficile de dire maintenant si ces annonces permettront à l’opérateur contrôlé par Maroc Télécom de regagner la confiance de ses abonnés.

Entre le 1er semestre 2019 et le 1er semestre 2020, il a perdu environ 500 000 utilisateurs, d’après les chiffres semestriels publiés par la maison mère. Son parc d’abonnés qui était de 3,608 millions d’utilisateurs n’était plus que de 3,108 millions d’utilisateurs.

Source Agence Ecofin

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *