geothermie
#Actualite #CentraleGeothermique #Economie #Electricite #Energie #Tanzanie
Denys Bédarride
9 mars 2021 Dernière mise à jour le Mardi 9 Mars 2021 à 12:57

L’une des priorités de la Tanzanie est d’offrir à sa population une énergie suffisante à un prix abordable. Pour cela, le pays accroît son parc énergétique en misant notamment sur les ressources renouvelables en particulier la géothermie.

La Tanzanie a décidé d’exploiter ses ressources en énergie géothermique pour accroître sa puissance électrique. Le pays a donc mis sur pied en 2013 la Tanzania Geothermal Development Company (TGDC) dirigée par Kato Kabaka.

Ce dernier a réaffirmé l’engagement de l’exécutif à mettre en place 200 MW de centrales géothermiques d’ici à 2025. « Les projets prioritaires incluent les centrales de Ngozi et Kiejo-Mbala dans la région de Mbeya, de Natron à Arusha et de Luhoi dans la région côtière qui ensemble produiront 200 MW d’énergie », a affirmé le responsable.

Ce dernier a également confirmé la poursuite des différentes études de projets ainsi que le début des forages tests des puits géothermiques afin d’évaluer les ressources géothermiques souterraines.

Outre la production énergétique, la ressource sera également utilisée dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage, de l’industrie, du commerce et du tourisme. Une cinquantaine de localités en tout en Tanzanie regorgent de cette ressource géothermique.

Selon Kato Kabaka, le pays pourrait produire 500 MW d’énergie en mettant en valeur l’ensemble de ces sites. La mise en place de ces centrales permettra au pays de renforcer sa puissance électrique et d’accélérer ses efforts vers l’accès universel à l’énergie. Rappelons que la Tanzanie a actuellement un taux d’électrification de 84,6 %.

Source Agence Ecofin

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.