electricite
#Actualite #Economie #Electricite #Energie #Togo
Agence Ecofin
27 avril 2021 Dernière mise à jour le Mardi 27 Avril 2021 à 10:02

Dans l’atteinte de ses objectifs énergétique, le Togo recherche du financement pour la réalisation de ses différents projets. Plusieurs de ses partenaires l’appuient dans ce sens au nombre desquels la France.

Le Togo vient de mobiliser 115 millions € auprès de la France pour le financement de son secteur électrique. Les fonds ont été levés auprès de l’Agence française de développement (AFD) lors de la visite du Président Faure Gnassingbé en France.

Les fonds serviront à la mise en œuvre du Programme d’extension du réseau électrique dans les centres urbains du Togo (Perecut) qui vise l’électrification de 53 localités du pays. L’initiative implique entre autres, la mise en place de 48 km de réseau électrique moyenne tension sur l’ensemble du territoire.

226 transformateurs seront également déployés dans le cadre de l’initiative qui permettra à terme l’électrification de 108 000 ménages. Le coût de mise en œuvre du Perecut a été estimé à 70 millions €.

Il est cofinancé par l’Union européenne (UE) et la KfW, la banque de développement allemande. Lors de sa visite en France, le président togolais a également entériné la mise en place d’un partenariat public-privé avec Sunna Design dans le sous-secteur de l’éclairage public.

L’énergéticien français implantera en effet 50 000 lampadaires dans plusieurs communes togolaises dans le cadre d’un projet de 40 millions €. L’ensemble de ces projets rapprochent le pays de son ambition d’atteindre l’accès universel à l’électricité d’ici à 2030.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.