Fiona Urbain
8 juillet 2021 Dernière mise à jour le Jeudi 8 Juillet 2021 à 11:25

A l’occasion du Youth Africa France Summit qui s’est tenu à Montpellier en France, Ecomnews Afrique a pu interviewer Aché Coelo, sociologue et cinéaste, membre du Conseil présidentiel pour l’Afrique. Quel est le rôle du Conseil présidentiel pour l’Afrique ?

Le Conseil présidentiel pour l’Afrique est constitué de sept femmes et cinq hommes issus de la société civile, originaires de France et d’Afrique francophone ou anglophone. Bénévoles, ces personnalités ont été choi­sies pour leur investisse­ment dans la relation entre l’Afrique et la France, pour leur action en faveur du développement du continent.

La création d’un Conseil présidentiel pour l’Afrique s’inscrit dans la lignée des engagements d’Emmanuel Macron concernant le renouvellement du partenariat entre la France et le continent africain.

Il s’agit de donner un nouveau visage à la relation entre l’Afrique et la France à travers sa composition paritaire rassemblant des personnalités de France et d’Afrique issues de la société civile dont la mission est d’apporter un éclairage nouveau à la politique du Président de la République sur l’Afrique. Ces personnes ont été choisies pour leur investissement dans la relation entre l’Afrique et la France, pour leur action en faveur du développement du continent africain et pour leur volonté d’engagement pour un partenariat d’opportunités partagées entre la France et l’Afrique.

« Nous avons une histoire en commun et au delà de ce qu’il s’est passé, nous devons aujourd’hui oeuvrer ensemble pour reconstruire les relations. Notre rôle est d’aller vers les sociétés civiles, vers les diasporas, de les écouter et remonter leur perception au président de la République et de lui faire des propositions » explique Aché Coelo.

Forts de la diversité de leur parcours, les membres du Conseil présidentiel pour l’Afrique ont vocation à faire part au Président de leur connaissance des enjeux de l’Afrique d’aujourd’hui et de lui transmettre une vision différente de la relation de notre pays au continent africain. Le Conseil présidentiel pour l’Afrique représente une innovation tant sur la forme, en renouvelant le mode de gouvernance traditionnel de la politique extérieure de la France en Afrique, que sur le fond, en apportant une matière nouvelle tournée vers l’avenir et vers les attentes des jeunesses africaines et françaises.

Réagissez à cet article

Vos commentaires
  • Shahram Vatankhah

    Merci pour la clarification. Beaucoup pensent, comme je le pensais jusqu’à présent, que votre Conseil a été créé pour valoriser la politique française en Afrique. Aujourd’hui, je comprends mieux votre rôle et félicite votre bénévolat pour l’amélioration des relations entre le continent et la France.

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.