#Cooperation #Culture #Diasporas #EmmanuelMacron #Entrepreneuriat #France #Innovation #Jeunesse #Recherche #SommetAfriqueFrance #Sport #Afrique
Fiona Urbain
11 octobre 2021 Dernière mise à jour le Lundi 11 Octobre 2021 à 14:39

Le nouveau sommet Afrique-France s’est tenu le 8 octobre à Montpellier dans le sud de la France. Une 28ème édition particulière, car sans chefs d’État africains. Ce rendez-vous sous un nouveau format était entièrement dédié à la jeunesse et à la société civile. Reportage.

Entre 2 000 et 3 000 personnes venues d’Afrique ou de la diaspora ont participé au Sommet Afrique-France à l’Arena de Montpellier. Le président français, Emmanuel Macron a participé à une séance de questions réponses avec 11 jeunes africains qui ont pu exprimer leurs fortes attentes, et leur volonté de changement.

Quatre ans après le discours de Ouagadougou, cette plénière était l’occasion de débattre et d’échanger, de manière directe et sans filtre. A cette occasion, le Président Emmanuel Macron a annoncé plusieurs mesures en réponses à la contribution du Professeur Achille Mbembe comme : la mise en place d’un fonds de soutien à la démocratie : 30 millions d’euros sur trois ans et la création d’une Maison des mondes africains et des diasporas.

SOMMET AFRIUE FRANCE

Pour la première fois, des centaines de jeunes entrepreneurs, artistes, chercheurs, athlètes, étudiants, personnalités engagées d’Afrique et de France se sont réunis pour envisager les perspectives et les premières actions concrètes à mener pour le renouveau de la relation entre le continent africain et la France. Les échanges ont porté principalement autour de cinq grandes thématiques : l’engagement citoyen, l’entrepreneuriat et l’innovation, l’enseignement supérieur et la recherche, la culture et le sport.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.