photovoltaique
#Actualite #Economie #EnergieRenouvelable #Ghana
Agence Ecofin
28 octobre 2021 Dernière mise à jour le Jeudi 28 Octobre 2021 à 10:09

Au cours des dernières années, le Ghana a eu recours aux énergies renouvelables pour lutter contre le phénomène des délestages chroniques auquel il était confronté. Une politique qui semble porter ses fruits.

Au Ghana, les investissements dans le secteur des énergies renouvelables au cours de la dernière décennie ont atteint 2 milliards $. Selon Eugenia Okyere, responsable de l’unité de recherche et d’affaires du Ghana Investment Promotion Centre (GIPC), ces investissements concernent 29 projets d’énergie renouvelable à travers le pays.

Il s’agit d’initiatives de recyclage des déchets de biomasse ainsi que de construction et d’exploitation de centrales solaires. Selon la responsable, « Les chiffres des investissements enregistrés dans le secteur des énergies renouvelables sont bons ».

Cependant, avec la prise de conscience de l’importance du secteur, ces chiffres devraient encore augmenter et aider le pays à se rapprocher de l’objectif de développement durable n° 7. Les entreprises actives dans les énergies renouvelables qui souhaitent devenir des « investisseurs stratégiques » dans le pays devront être en mesure d’investir au moins 50 millions $ dans le secteur, a précisé Eugenia Okyere.

Un statut qui leur permettra de bénéficier d’exonérations fiscales et d’exemptions sur les équipements et installations. En 2018, le Ghana était premier en Afrique de l’Ouest et 5ème sur le Continent pour sa capacité à fournir une énergie durable.

En ce qui concerne les endroits où investir sur le continent africain dans les énergies renouvelables, le Ghana est actuellement classé 1er en Afrique de l’Ouest et 12ème en Afrique.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.