Carrefour Sacré Coeur Cotonou Bénin
#Developpement #Economie #Financement #Fmi #Benin
Agence Ecofin
21 juillet 2022 Dernière mise à jour le Jeudi 21 Juillet 2022 à 07:00

En avril dernier, le Bénin a obtenu un accord préliminaire pour un programme économique inédit du FMI, combinant mécanisme élargi de crédit et facilité élargie de crédit. Celui-ci a été approuvé par le conseil d’administration du Fonds, entraînant un décaissement immédiat de 143 millions $.

Le Bénin bénéficiera d’un financement de 658 millions $ de la part du FMI. Le conseil d’administration de l’institution a approuvé, le vendredi 8 juillet, un accord de mécanisme élargi de crédit (MEDC) et de facilité élargie de crédit (FEC) en faveur du pays ouest-africain.

Prévu pour une durée de 42 mois, le programme vise à aider le Bénin à répondre à ses besoins urgents de financement tout en soutenant la mise en œuvre du plan national de développement et en mobilisant davantage de ressources auprès des donateurs. Premier programme du genre supervisé par le FMI, il s’appuiera sur les progrès réalisés par le pays au cours des cinq dernières années.

« En s’appuyant sur les acquis établis par le Bénin en matière de responsabilité budgétaire, le programme est calibré de manière flexible pour satisfaire les dépenses importantes à court terme ; il pivote ensuite vers un assainissement budgétaire tiré par les recettes fiscales à partir de 2023 afin d’assurer la soutenabilité de la dette à moyen terme », a indiqué Kenji Okamura, directeur général adjoint du FMI.

Et d’ajouter : « par ailleurs, les autorités devraient remplacer progressivement les subventions énergétiques généralisées par des mesures plus ciblées et efficaces pour protéger les couches les plus vulnérables. De même, l’achèvement prévu du registre social renforcera les filets de sécurité sociale, et permettra de fournir une assistance sociale ciblée aux personnes vulnérables en période de difficultés ».

Cette approbation intervient alors que les perspectives économiques du FMI pour le pays, quoique soutenues, s’inscrivent en baisse par rapport à l’année précédente. Pour cette année, le FMI table sur une croissance à 5,7% pour le Bénin et 6,2% pour 2023 contre 7,2%, l’année dernière.

Notons que la décision du conseil d’administration du FMI permet un décaissement immédiat d’environ 143 millions de dollars, qui sera utilisé par l’Etat béninois à des fins d’appui budgétaire.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.