50606682036 a39046b86f c 1
#Developpement #Echanges #Entreprises #Financement #Investissements #Suede #Afrique
Agence Ecofin
28 juillet 2022 Dernière mise à jour le Jeudi 28 Juillet 2022 à 07:30

Après sa récente opération dans le secteur des énergies renouvelables, au profit de Serengeti Energy, Swedfund poursuit ces engagements en Afrique. Il a indirectement engagé des fonds pour renforcer le capital d’entreprises de taille intermédiaire sur le continent.

L’institution suédoise deL financement du développement, Swedfund, a indiqué ce jeudi 14 juillet, qu’elle investira 45 millions $ dans des entreprises africaines de taille moyenne. Cette somme sera engagée, de manière indirecte, dans deux fonds africains, axés sur le financement d’entreprises locales. Il s’agit de BluePeak Private Capital Fund et Vantage Mezzanine Fund IV.

Le premier véhicule est un fonds généraliste de 200 millions $ qui fournit du capital de croissance à des PME et entreprises de taille intermédiaire en Afrique. Il est géré par la société de gestion de fonds mezzanine BluePeak, et comptait en avril dernier, trois opérations d’investissement réalisé dans le secteur de l’immobilier, le secteur pharmaceutique et celui des infrastructures pour les télécoms sur le continent. 

Le second fonds est un véhicule généraliste qui fournit un financement sur mesure, alliant dettes et fonds propres à des entreprises de taille moyenne et à forte croissance en Afrique.

En annonçant cet investissement dans ces deux fonds africains, Swedfund précise qu’il entend soutenir des acteurs qui contribuent à combler le déficit de financement du marché intermédiaire en Afrique, via leurs apports à des PME et entreprises de taille intermédiaire.

« De nombreuses entreprises africaines de taille moyenne sont mal desservies, car elles manquent de garanties et d’antécédents de crédits formels pour attirer des financements auprès des banques », déplore l’institution financière suédoise qui, à travers cet investissement indirect, espère « renforcer la croissance et la résilience des PME et entreprises de taille moyenne, afin de favoriser la création d’emplois et le développement économique local ».

Cette opération fait suite à un récent investissement conclu début juin, dans le secteur des énergies renouvelables en Afrique subsaharienne. L’investisseur a en effet engagé 20 millions $ pour soutenir l’activité de l’exploitant de ressources énergétiques renouvelables, Serengeti Energy.

A travers ce concours financier, Swedfund cherche à accroître la disponibilité du capital de croissance à long terme pour les entreprises de taille moyenne. « Cela devrait à son tour entraîner une importante création d’emplois ainsi qu’un accès accru aux biens et services essentiels, tels que les médicaments et les services de connectivité et de communication », soutient-il.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.