#Afrique #Altrad #Economie #Entreprises #Gaz #Infrastructure #Petrole #Technologies #Nigeria
Thomas Dupleix
24 août 2022 Dernière mise à jour le Mercredi 24 Août 2022 à 17:22

Leader mondial des services industriels, Altrad s’est implanté depuis plusieurs années au Nigeria. Pays en plein effervescence, à la fois premier produit intérieur brut d’Afrique et plus grosse population du continent. Activités, évolution, perspectives ou encore liens avec le groupe Altrad : entretien avec Maya Omar, Directrice Générale d’Altrad Nigeria (Prezicon Limited) qui va doubler ses effectifs de 300 à 600 salariés.

Maintenance, corrosion, plateformes pétrolières et autres unités de liquéfaction de gaz on shore, etc. L’environnement de travail de Prezicon Limited, alias Altrad Nigeria, est multiple. « Nous réalisons des traitements de surface, de la peinture industrielle, des travaux sur corde, énumère Maya OMAR, Directrice Générale Altrad Nigeria (Prezicon Limited). On fournit aussi des échafaudages et on travaille sur des bacs et des raffineries. »

IMG 20220804 155842 360A

Parmi ces raffineries, celle de Port Harcourt sur le delta du Niger. Un contrat de 12 bacs signé en début d’année avec l’italien Tecnimont Milan dans le cadre des travaux de Revamping menés sur la raffinerie.

De 300 à 600 salariés prochainement !

Forte de ses 300 salariés, Altrad Nigeria pourrait, à terme, voir ses effectifs doubler selon sa Directrice Générale. « On va monter facilement à 500 voire 600 salariés comme ce sont des postes en mer, explique Maya OMAR. Parce que quand on va en mer, c’est 28 jours de travail et pendant ce temps 28 jours de repos pour les projets en mer (Offshore). » 

IMG 20220721 161908 226A

Ces besoins en main d’oeuvre n’auront aucune difficulté à être pourvues dans un pays qui a vu sa population doubler en moins de 30 ans. Le Nigeria a changé, comme en témoignent les “locaux” que la Directrice Générale a rencontrés depuis son arrivée à Lagos, il y a trois ans. « Cette ville a pas mal bougé, ça construit un peu partout ; ceux qui habitent là depuis dix ans ne la reconnaissent plus. »

Des projets actés

Les opportunités se dessinent pour Altrad Nigeria qui n’hésite pas à développer de nouvelles technologies dans le cadre des travaux qu’ils mènent au quotidien. « Nous avons deux projets avec des solutions de robotique ou des solutions de récupération d’abrasif, assure Maya OMAR, mais aussi de nouvelles solutions d’accès autre que l’échafaudage. »

Capture décran 2022 08 24 à 17.06.59

En résumé : Prezicon Limited se veut une entreprise en plein essor et multitâche positionnée également sur « un gros projet en cours pour le pays, toujours dans le gaz. » Les perspectives ne manquent pas, ni pour Altrad ni pour le pays.

Images : ©Altrad Nigeria

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.