sante covid19
#Actualite #Sante #Senegal
Denys Bédarride
29 janvier 2021 Dernière mise à jour le Vendredi 29 Janvier 2021 à 10:30

Cette découverte fait suite à des travaux de séquençage d'échantillons de la 2ème vague au Sénégal par l'Iressef, deuxième structure après l'Institut Pasteur à réaliser les tests Covid-19 au pays.

“Nous vous informons avoir confirmé la présence d’une variante britannique SARS COV-2 dans des échantillons”, a affirmé jeudi par communiqué Pr Souleymane Mboup, président-fondateur de l’Institut de recherche en santé de surveillance épidémiologique et de formation (Iressef).

Pr Souleymane Mboup a fait savoir que ce variant, ” plus contagieux que ne l’était le virus”, a été signalé dans 70 pays et territoires à la date du 25 janvier.

Outre celui britannique, il y a le variant sud-africain et le variant brésilien signalés respectivement dans 31 et 9 pays, selon le propos de Mboup. ” Du fait que ces variants se transmettent plus rapidement, ce qui pourrait expliquer la vitesse de propagation de la maladie dans certains pays, il est impératif d’appliquer scrupuleusement les mesures de prévention individuelle et collective”, a ainsi exhorté le président de l’Iressef.

A ce jour, le Sénégal compte 25.711 cas confirmés de coronavirus depuis l’apparition de la pandémie le 3 mars 2020. 21.395 patients ont été déclarés guéris tandis que 614 décès ont été enregistrés, d’après les chiffres du ministère de la Santé.

Source Agence Anadolu

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.