avocat
#Actualite #Agriculture #Economie #AfriqueDuSud
Denys Bédarride
3 mars 2021 Dernière mise à jour le Mercredi 3 Mars 2021 à 18:02

En Afrique du Sud, l’avocat est l’une des principales filières émergentes du secteur agricole. Sur la dernière décennie, la production a augmenté de façon spectaculaire, contribuant à un développement du segment de l’exportation et cette année, la tendance devrait se maintenir.

Selon les dernières données du Département américain de l’agriculture (USDA), les expéditions d’avocats sont attendues à 51 000 tonnes cette année, contre environ 47 000 tonnes un an plus tôt.

Cette hausse anticipée tient principalement à une récolte confortable qui tournera autour de 130 000 tonnes ainsi qu’à une demande croissante du fruit, notamment en Europe.

Le Vieux continent devrait ainsi absorber près de 92 % des exportations sud-africaines d’avocats avec comme importateurs phares, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Russie et l’Espagne.

Dans l’Union européenne (UE), la nation arc-en-ciel profite en effet d’un accès préférentiel au marché du fruit grâce à son Accord de partenariat économique (APE).

Plus globalement, selon les analystes, les perspectives de progression pour le segment de l’exportation resteront positives dans les prochaines années avec la croissance continue des superficies cultivées, l’utilisation des variétés améliorées et une meilleure attractivité commerciale comparativement à des cultures comme la banane et la mangue.

En Afrique du Sud, la principale région de production d’avocats est la province de Limpopo avec environ 60 % de la récolte nationale.

Source Agence Ecofin

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.