botswana zambie
#Actualite #Construction #Economie #Infrastructure #Botswana #Zambie
Agence Ecofin
17 mai 2021 Dernière mise à jour le Lundi 17 Mai 2021 à 15:12

Séparés par le fleuve Zambèze, les échanges commerciaux terrestres entre la Zambie et le Botswana étaient assurés principalement par des ferrys transportant les véhicules et marchandises d’une rive à l’autre. Pour accélérer l’intégration entre ces pays, la construction d’un pont a débuté en 2014.

Le Botswana et la Zambie ont inauguré le lundi 10 mai un pont reliant les deux pays. La cérémonie a été présidée par les chefs d’Etat zambien Edgar Lungu, et le botswanais Mokgweetsi Masisi, accompagnés de quelques homologues de la sous-région.

L’ouvrage qui s’étend sur 923 mètres de longueur traverse le fleuve Zambèze qui sépare les deux pays. Il comprend deux postes-frontières dont un sur chacun des deux territoires.

D’une valeur de plus de 259,3 millions $, il a été financé par la Chine, le Japon, la Corée du Sud et la Banque africaine de développement (BAD). Démarré en 2014, le nouveau pont vise à améliorer le transit entre les deux pays, en réduisant non seulement le temps de passage à la frontière mais également en améliorant les opérations de gestion des frontières des deux Etats.

En facilitant le transport des personnes mais également des marchandises, l’ouvrage devrait permettre de renforcer le secteur du commerce transfrontalier entre les deux pays et en Afrique australe, tout en améliorant la compétitivité et en réduisant les frais supportés par de nombreuses entreprises pour transporter leurs marchandises.

« Ce projet de plusieurs millions de dollars a nécessité diverses ressources et contributions pour que la vision devienne réalité », a indiqué Edgar Lungu lors de l’inauguration. Sur twitter, son homologue botswanais a salué un « jour historique ».

Notons que le pont est prévu pour intégrer un chemin de fer qui reliera Kazungula au Botswana à l’autre ville du même nom située en Zambie.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.