energie electrique
#Actualite #Economie #Electrification #Tanzanie
Agence Ecofin
24 mai 2021 Dernière mise à jour le Lundi 24 Mai 2021 à 14:33

Une évolution principalement portée par l’électrification des zones rurales et financée presque entièrement par des fonds publics selon de nouvelles données.

90 % des infrastructures électriques rurales en Tanzanie ont été financées par l’Etat et 10 % par les autres acteurs du développement. Ces chiffres ont été communiqués par le Rural Energy Board (REB).

Selon son président, Julius Kalolo, ces 10 % ne sont pas négligeables, car ils ont permis de stimuler la mise en œuvre de projets énergétiques. Le coût de la connexion de l’ensemble des localités du pays étant d’un peu moins de 4 milliards $.

Le gouvernement a déjà commencé la mise en œuvre de la deuxième phase du projet d’électrification rurale à travers l’agence éponyme. Ce projet devrait couvrir tous les villages restants d’ici décembre prochain.

« Les habitants des zones rurales devraient saisir cette opportunité. L’agence a préparé une procédure simple et conviviale afin que ceux qui n’ont pas câblé leur maison ou qui sont trop petits avec seulement trois ampoules puissent également être connectés », a déclaré Jones Olotu, représentant du directeur général par intérim de l’Agence nationale d’électrification rurale (REA).

« Nous voulons que tout le monde soit raccordé avant que les entrepreneurs ne se déplacent vers un autre point », a-t-il ajouté. Selon le secrétaire permanent au ministère de l’Energie, Leonard Masanja, en 2015, seuls 2018 villages étaient raccordés à l’électricité, mais à ce jour, 10 324 villages ont été raccordés.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.