agriculture 1
#Actualite #Agriculture #Economie #Niger
Agence Ecofin
14 juin 2021 Dernière mise à jour le Lundi 14 Juin 2021 à 16:16

Lancés depuis août 2008, les travaux de construction du barrage de Kandadji, initialement attribués aux Russes, n’ont pu démarrer qu’en 2019, après une reprise du projet par le Groupe chinois CGGC.

« La Banque Mondiale apporte près de 500 millions de dollars (270 milliards de francs CFA) au programme Kandadji, soit 25% du budget », a fait savoir le Vice-Président de la Banque Mondiale pour l’Afrique de l’Ouest et Centre Ousmane Diagana au cours d’un point de presse tenu ce 2 juin 2021 consacrant la fin de sa mission au Niger.

Avec cette enveloppe, l’institution de Breton Woods devient le 2e bailleur de fonds de cet important projet après la Banque Africaine de Développement (BAD). « Kandadji est un programme important pour la Banque Mondiale », a indiqué Ousmane Diagana qui a souligné que « ce projet permettra de booster l’économie à travers le développement de l’agriculture grâce à la maitrise de l’eau et la production de l’énergie ».

Même son de cloche au niveau des nouvelles autorités qui ont placé le programme Kandadji au cœur des priorités. Le Président de la République Bazoum Mohamed a rencontré les techniciens de la China Guezhouba Group Company (CGGC), l’entreprise chargée de la construction du barrage de Kandadji.

A l’issue de cette rencontre, le Chef de l’État a ordonné l’accélération des travaux de construction précise le site Niamey et les 2 Jours.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.