aeroport
#Actualite #Aeroports #Economie #Transport #Senegal
Denys Bédarride
13 juillet 2021 Dernière mise à jour le Mardi 13 Juillet 2021 à 09:50

BGFICapital structure un financement de 30 milliards de FCFA pour la Caisse des Dépôts et Consignations du Sénégal, en vue du projet d'aménagement des 30 hectares sur le site de l’ancien aéroport Léopold Sedar Senghor

L’Etat du Sénégal a fait appel à la Caisse des Dépôts et Consignations en lui confiant, à titre onéreux, l’assiette foncière disponible de 30 hectares à l’Aéroport de Yoff, en vue de sa valorisation équitable et du renforcement de l’aménagement durable.

L’objectif : un accès équitable des Sénégalais au foncier déclassé du domaine public de l’Etat. Le 29 juin 2021, la Caisse des Dépôts et Consignations a ainsi signé avec BGFIBank Sénégal et BGFIBank Côte d’Ivoire, deux filiales du Groupe Bancaire Gabonais BGFIBank, premier Groupe bancaire d’Afrique Centrale, une convention de prêt de 30 milliards de FCFA. Un financement structuré par BGFICapital, Société de Conseil et Banque d’Affaire du Groupe BGFIBank.

L’institution financière, suite à un appel d’offre, s’est ainsi engagée à accompagner la mise en œuvre des politiques publiques de développement aux côtés de la Caisse des Dépôts et Consignations, tout en répondant aux principes de transparence et d’équité.

Un ambitieux programme d’aménagement et de viabilisation de catégorie 6, pour lequel les Directeurs Généraux de la Caisse des Dépôts et Consignations et de BGFIBank Sénégal se sont félicités. Un bel exemple de partenariat public-privé dans la structuration financière de projets à haute valeur ajoutée pour le pays.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.