vaccin covid19
#Actualite #Sante #Vaccin #CoteDIvoire
Agence Ecofin
20 septembre 2021 Dernière mise à jour le Lundi 20 Septembre 2021 à 17:03

Suite au pic de contaminations enregistrées en août, l’Etat ivoirien avait annoncé son ambition de vacciner les personnes les plus exposées à la covid-19, d’ici la mi-octobre. Dans ce cadre, le pays bénéficie notamment de l’aide des USA.

La Côte d’Ivoire a réceptionné un lot de 373 230 doses du vaccin Pfizer, le 11 septembre, à l’Aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan. L’information a été rendue publique par le gouvernement ivoirien le 12 septembre.

Ce don des Etats-Unis, destiné à « soutenir le gouvernement ivoirien dans ses efforts de lutte contre la covid-19 », intervient à un moment où le pays initie une vaste campagne de sensibilisation qui aboutira à la vaccination de toutes les personnes à risque. La Côte d’Ivoire obtient, avec cette dernière livraison, un total de 3 millions de doses vaccinales.

Ce qui, selon le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Pierre Dimba, permettra d’aller « plus loin dans la vaccination en sillonnant tous les quartiers d’Abidjan, ainsi que l’intérieur du pays ». L’objectif, à court terme, est d’arriver à inoculer le sérum à tous « les agents de santé du public et du privé, les forces de défense et de sécurité, les enseignants du public et du privé, les officiers de justice, les restaurateurs, hôteliers, tenanciers de bars, maquis et boîtes de nuit et leurs employés et les personnes présentant des causes de comorbidité ainsi que celles âgées de 60 ans et plus » au plus tard le 15 octobre 2021.

Selon le dernier communiqué du Conseil national de sécurité (CNS), en moyenne 178 nouveaux cas ont été enregistrés chaque jour, en août. Ce qui représente trois fois la moyenne nationale enregistrée depuis le début de la pandémie. Plus du quart des décès dus à la covid-19 dans le pays ont également été recensés au cours de ce mois.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.