vaccin covid19
#Actualite #Covid19 #Economie #Sante #Vaccin #Vaccination #Nigeria
Agence Ecofin
19 octobre 2021 Dernière mise à jour le Mardi 19 Octobre 2021 à 11:56

Au Nigeria, selon les statistiques d’Africa CDC, seulement 1,14% de la population a été entièrement vaccinée contre la covid-19. Alors que le pays veut vacciner 70% de sa population à terme, la campagne nationale d’immunisation contre le virus tarde à porter ses fruits.

Tous les agents ont moins de trois mois pour se faire vacciner s’ils veulent pouvoir continuer à exercer au Nigeria. L’annonce a été faite par Boss Mustapha, président du Comité directeur présidentiel (PSC) sur la covid-19, le mercredi 13 octobre, a-t-on appris dans la presse locale.

En effet, à partir du 1er décembre prochain, les fonctionnaires du pays se verront contraints de prouver qu’ils sont vaccinés ou de faire régulièrement des tests PCR, avant d’être admis dans leurs services.

« A partir du 1er décembre 2021, les employés du gouvernement fédéral devront présenter une preuve de vaccination contre la covid-19 ou présenter un résultat négatif au test PCR effectué dans les 72 heures, pour avoir accès à leurs bureaux, dans tous les endroits du Nigeria et dans nos missions. Un avis/circulaire approprié sera publié à l’échelle du service pour guider le processus », a expliqué M. Mustapha.

Cette résolution est la mise en application d’une annonce faite le 2 septembre dernier. Le président du Comité avait alors prévenu que la vaccination deviendrait obligatoire dès que l’Etat fédéral aurait acquis suffisamment de vaccins pour toute la population.

En mars dernier, le Nigeria a reçu son premier lot de vaccins anti-covid-19 via le mécanisme Covax. Il comprenait 3,9 millions de doses d’AstraZeneca. Le pays espère à court terme, vacciner 20% de ses 200 millions d’habitants. En outre, il s’est assuré de recevoir entre 80 et 85 millions de sérums contre la pandémie.

Ce qui lui permettra de se rapprocher un peu plus de son objectif de vacciner 70% de sa population, pour mettre fin à la circulation active du virus.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.