Ambassade côte divoire au Sébégal source @Presidenceci
@Presidenceci
#Abuja #Ambassade #CEDEAO #Decideurs #Diplomatie #EchangesAfricains #Economie #Institution #MinistereDesAffairesEtrangeres #CoteDIvoire #Nigeria
Agence Ecofin
21 décembre 2021 Dernière mise à jour le Mardi 21 Décembre 2021 à 09:02

Avec des échanges commerciaux dépassant 1,4 milliard $, le Nigeria est le premier partenaire commercial de la Côte d’Ivoire en Afrique. Les deux pays entendent renforcer davantage leurs relations, comme le confirme la visite du vice-président nigérian, Yemi Osinbajo, en novembre dernier à Abidjan.

La Côte d’Ivoire a inauguré sa nouvelle chancellerie au Nigeria, le samedi 11 décembre, à Abuja, la capitale nigériane. L’information émane d’un communiqué publié sur le site Internet du gouvernement ivoirien.

Bâtie sur une superficie de 8130 m², cette nouvelle représentation ivoirienne est censée promouvoir l’image de la Côte d’Ivoire et « accroître sa visibilité auprès du Nigeria et de la CEDEAO », aux dires de la ministre ivoirienne des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Diaspora, Kandia Camara.

D’après le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, la mise en place de cette chancellerie marque la volonté de son pays de « renforcer l’axe Yamoussoukro – Abuja, d’améliorer les conditions de travail de notre personnel diplomatique et de faire rayonner notre pays sur la scène internationale ».

Les travaux de construction de la chancellerie ivoirienne au Nigeria ont duré deux ans. L’inauguration a été faite par le président Ouattara en marge du 60e Sommet ordinaire des chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

L’ouverture des nouveaux locaux intervient un mois après la visite à Abidjan de Yemi Osinbajo, vice-président de la République fédérale du Nigeria. Dans le cadre de la Commission mixte de coopération ivoiro-nigériane qui s’est tenue à Abidjan du 4 au 6 novembre, le responsable a signé avec le Premier ministre, Patrick Achi, neuf accords de coopération bilatérale dans plusieurs secteurs, dont la coopération militaire, la protection civile et l’assistance technique, l’économie numérique, les questions consulaires et la migration.

Si l’on se réfère à la taille du produit intérieur brut (PIB), le Nigeria est la première puissance économique. Quant à la Côte d’Ivoire, l’édition 2021 du Prosperity Index (indice mondial de la prospérité), publié par le think tank britannique, Legatum Institute, la classe comme le pays qui a le plus accru sa prospérité, durant ces dix dernières années.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.