#Actualite #AfricaLink #CCIAixMarseilleProvence #Decideurs #Economie #France #Marseille #Afrique
Fiona Urbain
2 février 2022 Dernière mise à jour le Mercredi 2 Février 2022 à 15:21

La stratégie internationale voulue par la CCI Aix-Marseille Provence passe par l’Afrique. Une ambition qui se décline de façon concrète, non seulement via la dynamique partenariale dans laquelle elle s’inscrit, mais aussi à travers la mise en place de la communauté Africalink, ainsi que l'ouverture programmée de la maison de l'Afrique, Afric'Agora. Interview de son Président, Jean-Luc Chauvin.

A l’occasion de la présentation de ses voeux pour 2022, Jean-Luc Chauvin, Président de la CCI Aix-Marseille Provence a expliqué son souhait de renouveler et renforcer le lien Afrique- Europe pour faire grandir les entreprises des deux rives de la Méditerranée.

« L’Afrique, c’est notre histoire. On voit bien que Marseille a toujours été un territoire qui s’est bien porté économiquement, culturellement, intellectuellement, quand il a travaillé avec la Méditerranée et l’Afrique. » explique Jean-Luc Chauvin, Président de la CCI Aix-Marseille Provence. « Nous avons une position géostratégique, une ouverture sur le monde, et une histoire ».

« L’Afrique est le continent où il y a la plus forte croissance mondiale de la population et où il y a un réveil économique et où l’on parle français, ce qui est un atout supplémentaire. Nous avons tous les liens pour être vraiment le trait d’union entre le continent européen et le continent africain » assure Jean-Luc Chauvin. « Il faudrait juste que tout le monde en soit persuadé, y compris à Paris, pas seulement dans les discours, mais qu’on le mette en application dans la vraie vie ».

AfricaLink pour favoriser le business entre les deux rives de la Méditerranée

Pendant la précédente mandature, la CCI Aix-Marseille Provence a lancé AfricaLink, une communauté d’entrepreneurs issus du territoire de Marseille Provence et d’Afrique pour « rendre à Marseille sa place de porte d’entrée de l’Europe et de l’Afrique ». 

Créée en décembre 2017, l’association compte désormais plus de 167 membres dont 30% d’entreprises africaines et associe également à sa démarche grands groupes, institutions internationales, bailleurs de fonds, institutionnels et collectivités territoriales. 

« Nous organisons 12 missions économiques en Afrique et 10 missions à Marseille par an » précise le Président de la CCI AMP.

Au-delà d’être un réseau de rencontres, d’échanges et de collaborations business entre ses membres, AfricaLink est également un espace de réflexion sur des thèmes tels que l’émergence collaborative, la nouvelle relation Afrique / France, le rôle d’Aix-Marseille-Provence comme hub mondial de cette relation, le financement de la PME en Afrique…etc.

Le second, c’est un lieu, et il ouvrira ses portes dans le courant de l’année 2022. Afric’Agora, c’est son nom, constituera ainsi la maison de l’Afrique à Marseille. Sur le volet économique, elle se prêtera à l’organisation de conférences, à la mise à disposition de bureaux, de places de coworking… Et sur un plan plus institutionnel, elle accueillera notamment des consulats. 

« Ça sera un lieu totem, un lieu phare de la la volonté de ce territoire, et du lien que nous avons avec l’Afrique ».

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.