Pasped Bénéficiaire Yacine Diagne 090322
#Actualite #Dakar #Decideurs #Economie #Emplois #Entrepreneuriat #EntrepreneuriatAuFeminin #Entreprises #Finance #UnionEuropeenne #Senegal
Denys Bédarride
10 mars 2022 Dernière mise à jour le Jeudi 10 Mars 2022 à 11:32

Dans le cadre de la composante 4 du programme PLASEPRI/PASPED (Projet de contraste à la migration irrégulière à travers l’appui au Secteur Privé et à la Création d’Emplois au Sénégal), l'AICS Dakar (Agenzia Italiana per la Cooperazione allo Sviluppo – Agence Italienne pour la Coopération au Développement) a procédé, ce 9 mars à Dakar, à la contractualisation officielle de 52 entreprises accompagnées par l’initiative Investo in Senegal.

Celle-ci a pour objectif de contribuer à réduire les risques liés à la migration aventuriste, en apportant son soutien au secteur privé. Elle s’inscrit dans le cadre du projet PASPED qui vise à réduire la migration irrégulière et à encourager les investissements productifs de la diaspora et le transfert des compétences acquises au fil des ans grâce à l’expérience de la migration. 

L’événement s’est déroulé en présence de l’Ambassadeur d’Italie, Giovanni Umberto de Vito, de la  Cheffe de Coopération de la Délégation de l’Union européenne à Dakar, Dorota Panczyk, du Délégué général à l’Entreprenariat rapide pour les Femmes et les Jeunes, Papa Amadou Sarr, du Coordonnateur national du Plasepri et représentant du ministère de la Microfinance et de l’Economie sociale et solidaire, Omar Cissé, du Directeur de l’AICS Dakar, Marco Falcone, de la directrice de l’Appui à l’Investissement et aux Projets des Sénégalais de l’extérieur, Magatte Seck, de la directrice du Bureau de Mise à Niveau, Fatou Dyana Ba, et de la Vice-Directrice d’AMREF Africa Italia, Roberta Rughetti. 

Le processus de sélection des projets d’entreprise (à créer ou déjà établis) lancé en Italie avec l’appel Investo in Senegal (www.investoinsenegal.org/fr/) a permis de valider 52 entrepreneurs de la diaspora sénégalaise qui ont signé une convention de subvention avec l’AICS à Dakar.

Les entreprises ont été sélectionnées parmi près de 1 200 propositions, et pourront ainsi bénéficier d’un financement entre 5 000 et 30 0000 €, pour un total de 1 122 000 €. Les projets retenus sont basés dans les six régions du Programme PLASEPRI/PASPED à savoir Dakar, Thiès, Saint-Louis, Louga, Diourbel, Kaolack, et cinq multi-régions entre Dakar, Thiès et Saint Louis, et couvrent plusieurs secteurs d’activité notamment l’artisanat, l’élevage, la pêche, la transformation de produits agricoles, etc. 

Les proposants, dont 12 ont moins de 35 ans (23 %) et dont 24 sont des femmes  (46 %), sont en Italie et en France. La grande majorité est déjà employée, avec un emploi salarié ou en gérant une activité indépendante. Il est à noter leur niveau d’études : 13 ont obtenu un diplôme de formation professionnelle, 10 possèdent une licence universitaire, huit ont obtenu un master ou un BAC+5 et quatre sont étudiants universitaires. Ainsi, 67 % des promoteurs hommes et femmes qui ont été accompagnés et bénéficieront de la subvention PLASEPRI/PASPED sont titulaires d’un diplôme ou d’un certificat de formation professionnelle.

L’activité Investo in Senegal a permis, au fil du temps, de sélectionner d’abord un consortium d’ONG coordonné par l’AMREF Health Africa et ensuite le Bureau de Mise à Niveau, qui accompagne toujours les activités des entrepreneurs de la diaspora sénégalaise dans leurs activités d’investissement productif.

De ce point de vue, un interlocuteur important a été les consulats de Milan et de Naples, qui ont permis, dans la première phase des activités en Italie, d’atteindre les citoyens sénégalais sur tout le territoire national italien.

Le programme PLASEPRI/PASPED financé par l’Union européenne au titre du Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne pour l’Afrique, a pour objectif de réduire la migration irrégulière grâce au soutien au secteur privé et à la création d’emplois au Sénégal. Il vise à créer une plateforme fournissant une assistance financière et technique pour contribuer au développement des micros, petites et moyennes entreprises (MPME) sénégalaises en renforçant le potentiel économique local et celui de la diaspora en Italie. 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.