48847738367 a9bcf092e8 c
#Actualite #Allemagne #BanqueAfricaineDeDeveloppement #Climat #Cooperation #Economie #Financement #Rwanda
Agence Ecofin
8 mars 2022 Dernière mise à jour le Mardi 8 Mars 2022 à 18:26

Alors que l’année 2030, première étape importante pour la plupart des engagements nationaux en faveur du climat, approche, les pays redoublent d’efforts pour matérialiser leurs promesses. En Afrique, la réalisation des projets est ralentie notamment par la recherche de financements dédiés au climat.

Au Rwanda, les autorités ont annoncé l’obtention de 56 millions d’euros (62 millions $) de financement de la part de l’Allemagne pour les initiatives liées au climat. D’après les premières informations, la Banque de développement KfW  va octroyer 30 millions d’euros au projet de développement urbain, Green City Kigali, et 26 millions d’euros à la mise en œuvre des contributions nationales déterminées (CND) rwandaises.  

« Le Rwanda est une force motrice de la coopération internationale en matière d’action climatique. Ensemble, nous voulons aller de l’avant vers un avenir neutre en carbone et durable », a déclaré Svenja Schulze, ministre allemande de la Coopération économique et du Développement.

Dans le cadre de sa CND, le Rwanda s’est engagé à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 38 % d’ici 2030, sous réserve d’un soutien et d’un financement international pour accompagner les efforts effectués grâce aux ressources nationales. L’un de ses principaux projets dans le sens de l’atténuation des émissions est la réalisation de sa ville durable « Green City Kigali ».

Elle nécessite des infrastructures urbaines vertes, de recyclage et d’atténuation qui impliquent des financements élevés. Le pays espère attirer d’autres investisseurs, et trouver des accords sur les délais pour éviter que le remboursement de ces financements ne crée des dettes asphyxiantes.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.