Mount Komekura Photovoltaic power plant Jan2012
#Developpement #Economie #Energie #EnergiesRenouvelables #Financement #Solaire #Zimbabwe
Agence Ecofin
4 avril 2022 Dernière mise à jour le Lundi 4 Avril 2022 à 09:47

Le Zimbabwe fait face, depuis plusieurs années, à un phénomène récurrent de délestages électriques. Le pays, qui a besoin de capacités électriques supplémentaires pour répondre à ses besoins actuels, veut s’appuyer sur les énergies renouvelables pour y arriver.

Lors de la troisième conférence sur les énergies renouvelables qui s’est tenue à Victoria Falls la semaine dernière, le ministre zimbabwéen de l’Energie, Zhemu Soda, a déclaré que le gouvernement a mobilisé une enveloppe de 10 millions $ pour soutenir le plan consistant à installer 2 000 MW de capacité de production en énergies propres. Le plan est dénommé National renewable Energy Policy.

« Je suis ravi d’annoncer que mon ministère a obtenu avec succès un financement vert de 10 millions de dollars pour les objectifs de développement durable », a-t-il précisé.

Selon la planification du ministère, les projets seront développés en plusieurs phases avec pour objectif stratégique d’installer une capacité renouvelable de 2 100 MW d’ici 2030, ce qui représentera 26,5 % des capacités de production nationales.

Au Zimbabwe, plusieurs projets marginaux d’énergies renouvelables sont en cours de développement, notamment dans le segment de l’énergie solaire. La troisième conférence sur les énergies renouvelables, durant laquelle le ministre a fait son annonce, constitue l’une des principales plateformes locales qui permettent de discuter des avancées dans le domaine du renouvelable et d’aller vers les réformes nécessaires.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.