Capture décran 2022 07 20 à 23.17.48
#CentraleSolaire #Electricite #Energie #EnergiesRenouvelables #Photovoltaiques #Solaire #Afrique #Benin
Agence Ecofin
28 juillet 2022 Dernière mise à jour le Jeudi 28 Juillet 2022 à 07:30

Au Bénin, le taux d’électrification reste globalement faible, à l’image de la plupart des pays subsahariens. Cependant, les autorités du pays sont déterminées à y remédier en misant sur les énergies renouvelables.

Le ministre béninois de l’Energie, Dona Jean Claude Houssou a présidé, le 19 juillet, la cérémonie d’inauguration de la première centrale solaire photovoltaïque de 25 MW du Bénin, à Illoulofin, dans la commune de Pobè.

La centrale est constituée de 47 212 modules avec 113 onduleurs HUAWEI 185 de dernière génération, mais aussi de 6 postes de transformation de 3 515 KVA chacun. Elle dispose également d’un transformateur élévateur de 50 000 KVA. Toute cette installation permettra d’alimenter l’équivalent d’environ 40 000 foyers dans sa première phase de développement. 

À ce propos, le ministre de l’Energie, se félicitant de l’inauguration de la centrale et de l’impact qu’elle aura, a déclaré : « rien ne sera plus comme avant dans notre pays notamment en matière énergétique ».

La centrale solaire aura d’autant plus d’impact que sa deuxième phase est déjà en préparation et devrait porter sa puissance à « 50 MWc dans moins de 3 ans » ; ce qui portera à 80 000 foyers les bénéficiaires. 

Cette inauguration intervient alors que le Bénin a signé récemment 4 conventions avec GreenYellow pour le développement et l’exploitation de centrales solaires photovoltaïques, d’une capacité totale de 50 MW. 

Le pays affiche un taux d’électrification assez bas de 41,4%, selon les dernières données de la Banque mondiale. Par conséquent, les autorités misent sur les énergies renouvelables, le solaire notamment, pour remédier à ce déficit.

Capture décran 2022 07 20 à 23.18.20

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.