#Agricole #Agriculture #Cacao #Economie #Exportations #Sesame #Nigeria
Denys Bédarride
16 juin 2020 Dernière mise à jour le Mardi 16 Juin 2020 à 10:30

La valeur des Exportations a atteint 126,3 milliards de nairas (326 millions $) au premier trimestre 2020 grâce au sésame et au cacao alors qu’un recul est attendu sur l’ensemble de l’année.

Au Nigeria, les exportations agricoles ont démarré l’année 2020 en fanfare. En effet, selon les dernières données publiées par le Bureau national de la statistique (NBS), la valeur des expéditions a atteint 126,3 milliards de nairas (326 millions $) sur le premier trimestre.

Ce montant marque une hausse de 46,7 % par rapport à l’année dernière à la même période ainsi qu’un bond de 85,3 % comparativement au dernier trimestre de 2019. Cette performance a été portée par les filières sésame et cacao qui comptent pour près de 80 % de l’enveloppe totale.

Dans les détails, les ventes de sésame ont généré 49,1 milliards de nairas avec comme clients principalement le Japon, la Turquie et la Chine.

Pour leur part, les expéditions de cacao fermenté et de fèves de qualité supérieure auront permis d’engranger collectivement 52 milliards de nairas. Les débouchés les plus importants ont été les Pays-Bas et l’Allemagne.

Il faut souligner que ces bons chiffres arrivent dans un contexte où selon le Conseil nigérian de promotion des exportations (NEPC), les recettes d’exportation agricoles devraient reculer de 160 millions $ en 2020 du fait du coronavirus.

Pour rappel, le Nigeria est le premier producteur africain de sésame et le troisième à l’échelon mondial derrière l’Inde et la Chine.

Economie Agriculture

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *