#Ethiopie
Denys Bédarride
20 septembre 2020 Dernière mise à jour le Dimanche 20 Septembre 2020 à 10:30

L’Ethiopie bénéficiera d’une subvention de 80 millions $ de la Banque mondiale pour stimuler la productivité agricole. Le financement s’inscrit dans le cadre du deuxième projet de croissance agricole (AGP II).

Cette subvention vise à stimuler la productivité agricole de l’Ethiopie tout en améliorant l’accès au marché pour les petits exploitants agricoles. Elle permettra entre autres de combler les déficits de financement créés par la forte inflation dans le pays, et d’accélérer la mise en œuvre des projets qui ont été retardés en raison d’un important dépassement des coûts.

Ce financement s’inscrit dans le cadre du deuxième projet de croissance agricole (AGP II) pour l’Ethiopie. Mis en œuvre dans 167 districts dans les Etats régionaux d’Amhara, Oromia, SNNPR, Tigray, Benishangul-Gumuz, Gambella et Harari notamment, il bénéficiera directement à 1,6 million de petits exploitants agricoles éthiopiens.

« Le secteur agricole est crucial pour l’économie éthiopienne, car il représente 45 % de la production totale et emploie près de 80 % de la main-d’œuvre. Si des résultats encourageants ont été obtenus jusqu’à présent, il reste encore beaucoup à faire pour relever les défis qui subsistent et accélérer les gains de productivité, réduire l’exposition aux conditions climatiques erratiques, diminuer la dégradation des terres et améliorer la base de ressources naturelles dont dépend le secteur », a déclaré Ousmane Dione, directeur de la Banque mondiale pour l’Ethiopie, l’Erythrée, le Soudan et le Soudan du Sud.

D’après la Banque mondiale, le nouveau financement contribuera à relever ces défis et est essentiel pour garantir que le secteur agricole éthiopien atteigne son plein potentiel.

Source Agence Ecofin

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.