#Gaz #Zimbabwe
Denys Bédarride
4 octobre 2020 Dernière mise à jour le Dimanche 4 Octobre 2020 à 14:30

Après une longue campagne d’exploration et des résultats qui placent sa licence gazière zimbabwéenne parmi les plus prolifiques d’Afrique, Invictus envisage de passer au forage l’année prochaine. En cas de succès, les travaux permettront au pays d’atteindre l’autosuffisance en gaz.

La société australienne Invictus Energy a déclaré qu’elle envisage de lancer un programme de forages sur le gaz de Cabora Bassa, logé sur la licence SG 4571, en octobre 2021. Le projet coûtera environ 15 millions de dollars, dont 3,5 millions ont déjà été investis dans les travaux préliminaires et le traitement des données d’avant forage.

Les ressources potentielles détectées sur le permis SG 4571 sont d’environ 9 Tcf de gaz naturel et 300 millions de barils de condensat. Exxon Mobil, qui avait mené des recherches dans la zone, a indiqué que les résultats d’exploration sont encourageants.

En cas de confirmation des réserves et des découvertes, le projet permettra au Zimbabwe de devenir autosuffisant sur le plan énergétique tout en stimulant son économie. Le gouvernement le considère comme projet de développement prioritaire. On estime qu’il jouera un rôle clé dans la vision des autorités qui est de faire du Zimbabwe une économie à revenu moyen d’ici 2030.

Source Agence Ecofin

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *