climat
#Actualite #AnalyseEconomique #Decideurs #Energie #Environnement #Rwanda
Denys Bédarride
23 décembre 2020 Dernière mise à jour le Mercredi 23 Décembre 2020 à 11:27

Il est en effet le seul pays du continent à avoir déjà soumis sa contribution nationale déterminée actualisée aux Nations unies en 2020 comme prévu. Le pays vient également de rehausser ses engagements de réduction des émissions.

Le Rwanda accroît son ambition climatique. « Nous avons l’intention de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 38 % d’ici 2030 par rapport au scénario jusqu’alors anticipé », a affirmé Paul Kagame, président du Rwanda, lors du Sommet de 2020 sur l’ambition climatique.

Pour atteindre cet objectif, le pays s’appuiera sur l’efficacité énergétique, l’urbanisation verte, la gestion des déchets, la conservation de la nature, la résilience économique et la conservation de la nature entre autres. Les solutions basées sur la nature seront priorisées, car, offrant un meilleur retour sur investissement.

Ces nouveaux efforts de réduction entrent dans le cadre de la stratégie de croissance verte et d’adaptation au changement climatique mise en œuvre par le pays et dont le coût est évalué à 11 milliards $.

« Le monde doit travailler avec l’esprit de coopération, dont il fait preuve dans la réponse à la pandémie s’il veut que les promesses de l’Accord de Paris soient tenues et que les générations futures vivent dans un environnement soutenable. Pour cela, chaque pays doit réduire ses émissions polluantes et faire preuve de coopération », a insisté Marie-Josée Umubyeyi, porte-parole du ministère rwandais de l’Environnement.

Source Agence Ecofin

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.