centrale electrique
#Actualite #Economie #Electricite #Nigeria
Denys Bédarride
18 février 2021 Dernière mise à jour le Jeudi 18 Février 2021 à 11:53

Le déficit énergétique est un défi pour le Nigeria qui distribue un maximum de 5 500 MW pour une demande de 45 000 MW. Pour le relever, toutes les solutions sont bienvenues, surtout si elles permettent de régler dans le même temps, la problématique de la gestion des déchets.

West African ENRG mettra en place la première usine à biomasse de l’Etat de Lagos au Nigeria. Les discussions pour la mise en œuvre de cette centrale ont été entamées depuis 2015 et le développeur britannique prévoit d’y injecter entre 125 millions et 150 millions $.

La centrale aura une capacité de production d’électricité de 25 MW et transformera 2,5 tonnes de déchet par jour. « Actuellement, cela prend entre 3 et 4 heures en saison sèche pour enfouir les déchets sur un terrain vague.

En saison des pluies cela peut prendre jusqu’à 24 heures, selon le temps qu’il fait. Nous nous engageons à transporter ces déchets vers leur lieu de transformation en moins de 30 minutes, un temps que nous ambitionnons de faire passer à terme à 15 minutes » a affirmé Paul O’Callaghan, le directeur exécutif de West African ENRG.

Le haut-commissaire adjoint du Royaume-Uni au Nigeria, Ben Jones, lors d’une visite dans les locaux de l’entreprise, a fait part de son engagement à faciliter d’autres financements pour le projet.

« Nous vous aiderons et c’est une vraie opportunité ici comme on le démontre aujourd’hui de se développer au-delà de ce que nous réalisons maintenant.

Ce qui a été réalisé en s’appuyant sur la technologie britannique, le financement, l’expertise et la conduite du Nigeria est absolument génial. C’est quelque chose de spécial qui ira croissant », a précisé Ben Jones.

La réalisation de ce projet aidera la ville à trouver un début de solution à ses problèmes de gestion des déchets solides et de déficit énergétique.

Source Agence Ecofin

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.