energie renouvelable
#Actualite #Economie #Energie #EnergieRenouvelable #Kenya
Denys Bédarride
10 mars 2021 Dernière mise à jour le Mercredi 10 Mars 2021 à 15:21

Au Kenya, l’acquisition de l’autonomie énergétique est au cœur des priorités des grandes entreprises qui entendent ainsi baisser à terme le coût de leur énergie en misant sur les ressources renouvelables et abordables.

La Kenya Tea Development Agency veut doter sa filiale, la KTDA Power Company, de centrales d’énergie renouvelable. Un appel d’offres vient en effet d’être lancé pour la sélection des producteurs indépendants d’énergie devant réaliser ce projet.

Les centrales auront une capacité variant entre 300 KW et 1 MW. Elles desserviront les usines de la KTDA disséminées à travers le pays.

« Une usine typique avec une capacité solaire installée de 600 KW peut avoir une demande annuelle de 1,5 million kWh en journée, ce qui représente environ 50 % de la demande totale.Notre intention est d’agréger entre cinq et dix de ces projets et de les développer », a affirmé la KTDA dans sa demande d’expression d’intérêt émise à l’endroit des potentiels développeurs.

Les producteurs indépendants intéressés par ce projet auront jusqu’au 30 mars prochain pour se manifester.

Avec cet appel à manifestation d’intérêt, la KTDA rejoint la liste des compagnies nationales désireuses d’acquérir leur autonomie énergétique. La Nyahururu Water and Sanitation a par exemple émis mi-février dernier, un appel pour doter l’une de ses usines de traitement d’une centrale solaire.

Quelques semaines plus tôt, cela avait été le cas de la Kenya Power and Lighting Company de lancer un appel d’offres pour doter 23 de ses mini-réseaux fonctionnant au diesel, de panneaux solaires.

Source Agence Ecofin

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *