abuja nigeria
#Actualite #Decideurs #Frontieres #Nigeria #Tchad
Agence Ecofin
26 avril 2021 Dernière mise à jour le Lundi 26 Avril 2021 à 12:31

L’annonce du décès du président tchadien, Idriss Deby Itno, a plongé le Tchad dans une incertitude sécuritaire. Face à cette situation, les Etats voisins ont entrepris des mesures pour prévenir les risques d’une montée de la violence dans le pays.

Le Nigeria a procédé au renforcement des contrôles à ses frontières dans le but d’éviter un afflux de Tchadiens sur son territoire. C’est ce qu’a annoncé le ministre de la Défense, Bashir Salihi Magashi, le 22 avril 2021, au cours d’un point de presse.

Selon le responsable, seuls les natifs nigérians résidant au Tchad pourront passer la frontière nigériane, suite à un contrôle strict. La décision du gouvernement nigérian est motivée par la situation sécuritaire actuellement tendue au Tchad suite au décès du président Idriss Deby Itno, le mardi 20 avril 2021.

En effet, d’après le ministre, l’instabilité sécuritaire qui pourrait découler de la situation au Tchad risque d’avoir des répercussions sur le Nigeria. « Lorsque nous avons appris le décès malheureux du président tchadien, nous savions que des problèmes allaient se poser dans les pays voisins, et que le Nigeria serait le plus touché par son absence », a-t-il indiqué.

Il faut rappeler que le Nigeria lui-même fait face à une forte instabilité sécuritaire, renforcée par les attaques terroristes, et les cas de kidnapping qui se multiplient.

De plus, le dirigeant a rappelé le rôle important de N’Djamena dans la lutte contre l’infiltration et la prolifération d’armes sur le territoire nigérian. Il a indiqué que « de la Libye jusqu’au Nigeria, c’est très facile maintenant en raison de l’absence de l’influence du Tchad sur cette route. Nous devons également faire attention à cela et préparer nos esprits ».

Et d’ajouter : « les pays africains et les organisations internationales vont bientôt se réunir pour trouver des solutions, comme on l’attend d’eux ».

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.