centrale electrique
#Actualite #Economie #Electricite #Electrification #Senegal
Agence Ecofin
4 juin 2021 Dernière mise à jour le Vendredi 4 Juin 2021 à 10:29

Au Sénégal, l’atteinte de l’accès universel à l’énergie d’ici 2025 est l’une des priorités du gouvernement. Ce dernier a récemment levé 1,3 milliard $ pour cet objectif. Il s’apprête également à électrifier plusieurs centaines de villages dans le cadre de son Programme d’urgence de développement communautaire.

2000 villages sénégalais seront électrifiés au cours des prochains mois et 115 000 lampadaires installés dans plusieurs localités du pays. Le président de la République procède du 29 mai au 1er juin, à l’inauguration des sites et au lancement des travaux dans les régions de Kaffrine et de Kédougou.

Lors du Conseil des ministres, mercredi dernier, le président Macky Sall a instruit les ministres en charge de l’Energie et de l’Equité sociale et territoriale d’accélérer le déploiement national du projet spécial d’électrification de 2000 villages.

« L’accès universel à l’électricité reste une priorité de l’action gouvernementale », précise le communiqué du Conseil des ministres. Selon le chef de l’Etat, l’électrification rurale dans les régions de Kédougou, Sédhiou et Kolda, revêt une importance capitale.

Le ministre du Pétrole et de l’Energie devra assurer la distribution optimale de 115 000 nouveaux lampadaires solaires. Ces lampadaires seront installés dans les zones rurales et périurbaines.

Ces projets entrent dans le cadre des travaux d’infrastructures publiques prévus dans la phase II du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC). Ce programme inclut en outre les secteurs de l’eau, de l’agriculture, de la santé et des infrastructures routières.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.