micro credit
#Actualite #Economie #Financement #AfriqueDeLEst
Agence Ecofin
5 juillet 2021 Dernière mise à jour le Lundi 5 Juillet 2021 à 17:23

Grâce à plusieurs années d’investissement pour bâtir un environnement financier mieux réglementé et développé, l’Afrique de l’Est continue à être le leader du paiement mobile en Afrique. La région a profité de la Covid-19 pour aller encore plus loin dans son inclusion financière.

Sur les cinq sous-régions économiques que compte l’Afrique, celle de l’Est est demeurée la plus dynamique dans le segment du Mobile Money. En 2020, elle a généré 55,15% de la valeur totale des transactions financières effectuées sur le continent.

Soit 273 milliards USD, en croissance de 11% par rapport à 2019, sur 495 milliards USD. Le nombre de comptes via lesquels cette somme a transité a également augmenté de 9% par rapport à 2019. Soit 293 millions de comptes Mobile Money. La région a aussi enregistré le plus gros volume de transactions financières, soit 67,65% des transactions totales enregistrées par l’Afrique.

Selon l’Association mondiale des opérateurs de téléphonie (GSMA), le contexte de pandémie mondiale a grandement contribué au succès du Mobile Money en Afrique de l’Est en 2020. Dans son rapport « State of the Industry Report on Mobile Money 2021 », l’Association indique « qu’environ un consommateur sur cinq au Kenya et au Mozambique a déclaré avoir commencé à acheter des produits (nourriture, vêtements, articles, etc.) via Mobile Money en conséquence directe de Covid-19 ».

Au-delà de la pandémie, le succès du paiement mobile en Afrique de l’Est a également profité de l’environnement réglementaire avantageux développé par les différents pays de la sous-région depuis plusieurs années, notamment l’interopérabilité des services de paiement mobile au niveau national et à l’international, le développement de solutions adaptées aux petites et moyennes entreprises, l’introduction du paiement mobile dans des services non financiers comme l’agriculture, la santé, etc.

L’augmentation du palier de transactions journalières et la réduction des frais de transaction adoptées par la majorité des opérateurs télécoms durant l’année 2020 sont juste venues accentuer un fort engouement déjà présent.

En poussant plus loin son dynamisme dans le Mobile Money, l’Afrique de l’Est avance dans son ambition d’offrir une couverture financière universelle à sa population. Elle permettra aux populations, notamment celles à petits revenus, de prendre activement part à l’économie numérique dans la région.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.