energie verte
#Actualite #Economie #Environnement #VieDesEntreprises #Senegal
Agence Ecofin
2 septembre 2021 Dernière mise à jour le Jeudi 2 Septembre 2021 à 10:04

Le Sénégal accroît sa production électrique pour donner accès à l’ensemble de ses populations, mais aussi accélérer son industrialisation. Un programme national bien entamé suscite l’intérêt des acteurs du secteur au nombre desquels Siemens.

Les dirigeants de l’énergéticien allemand Siemens discutent, avec le gouvernement sénégalais de la mise en œuvre commune d’un projet d’énergie renouvelable.

Lors d’un entretien avec le président Macky Sall, l’énergéticien a réitéré son engagement à accompagner la politique d’industrialisation du Sénégal par le biais des énergies renouvelables. « A travers ce programme, Siemens entend participer au développement socio-économique du Sénégal à travers la formation des jeunes, l’employabilité par les sites de construction des différents projets » a affirmé Fadi Abou Ghantous, vice-président de Siemens au sortir de l’entrevue avec le président.

Leur rencontre intervient après des discussions en avril dernier sur le programme du gouvernement en matière d’énergies renouvelables et de réduction des émissions de carbone. Le groupe Siemens est spécialisé dans les hautes technologies et intervient dans les domaines de l’électrification, de l’autonomisation et de la digitalisation.

Il revendique un accompagnement des pays africains dans les infrastructures énergétiques et le développement durable. Grâce à son expertise, l’entreprise aide les pays africains à atteindre leurs objectifs de durabilité en termes d’énergie éolienne, d’énergie solaire et de réduction du CO2.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.